Vrai/Faux du Jeu Vidéo

L’industrie du Jeu Vidéo dans le monde marque le pas en termes de croissance.

 

FAUX !

2018 devrait atteindre un sommet encore jamais atteint avec un CA global de $135 Milliards, en hausse de 11% environ par rapport à 2017.

En France, les joueurs de jeux vidéo sont en grande majorité des hommes.

 

FAUX !

C’est un cliché tenace que vient à nouveau contredire le SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs) dans son document l’Essentiel du Jeu Vidéo. En effet, 47% des joueurs sont des joueuses !

Par ailleurs, il est bon de noter que le SELL est présidé par une femme, Madame Julie Chalmette, très active quant à la représentation des femmes dans l’industrie du Jeu Vidéo. Citons ici l’association Women In Games.

Pour travailler dans le secteur du Jeu Vidéo, il faut obligatoirement un profil « technique » (développeur, codeur, designer, infographiste, etc.)

 

FAUX !

Tous les métiers sont représentés, et notamment en France : marketing, communication, commercial, acheteur, contrôle de gestion, data analyst, etc. D’ailleurs, ces métiers recrutent en permanence et offrent des opportunités très intéressantes de carrière !

Je suis passionné de jeux vidéo, est-ce que cela fait de moi un bon candidat pour ce secteur ?

 

VRAI et FAUX !

C’est un bon début, et cela peut être considéré comme une condition nécessaire. Mais pas suffisante ! En effet, tous les recruteurs du secteur du Jeu Vidéo s’attachent au savoir-être, à la personnalité, à la qualité de formation du candidat AVANT TOUT !

Je suis nul en anglais, mais j’ai d’autres qualités, et je souhaite travailler dans le secteur du Jeu Vidéo : possible ?

 

NON !

Depuis toujours, et de plus en plus, la maitrise de l’anglais est nécessaire voire indispensable à une carrière dans le secteur du Jeu Vidéo. Tout du moins sur les fonctions dites de Management (marketing, commerciales, communication, etc.)

J’ai fait une formation généraliste en management (école supérieure de commerce ou universitaire), je vais pouvoir trouver un emploi facilement dans le secteur du Jeu Vidéo.

 

FAUX !

Les places sont chères, car beaucoup de candidates et candidats sont attirés par ce secteur. Une formation dédiée, ultra spécialisée, professionnalisante, de haut niveau comme celle proposée par l’EMIC est un avantage décisif dans votre recherche d’emploi.

Les studios de développement de jeux vidéo n’ont pas besoin de profils marketing

FAUX !

le secteur du Jeu Vidéo a fortement évolué ces dernières années, et nombreux sont les studios (de toutes les tailles) a faire appel à des profils marketing, certes en quantité réduite. Afin de répondre aux enjeux de la distribution en direct, mais aussi par exemple afin de mieux calibrer la data ou la création de communauté en parallèle au développement du jeu.

Travailler dans le Jeu Vidéo, ce n’est pas sérieux…

FAUX !

Un secteur qui pèse en 2019 environ 150 milliards de dollars, c’est au contraire très sérieux…Sont recherchés des professionnels bien formés, travailleurs, rigoureux pour faire face aux enjeux du secteur.