Portrait étudiant : Raphaël Biaud, en poste chez Backlight

Raphael

Quelques mots sur vous ?

Je m’appelle Raphaël, j’ai 24 ans et je suis un passionné de jeux vidéo ! Après avoir passé 4 années en école de gestion et commerce, j’ai voulu me recentrer vers ma passion.  L’EMIC Paris m’a permis de me rapprocher de ce rêve : travailler dans l’univers du Jeu Vidéo !

Quel est votre parcours ?

Comme dit plus haut, j’ai commencé mes études dans un domaine assez large, ne sachant pas exactement vers quel métier me diriger. J’ai donc, après mon bac, fait 2 années à l’IUT de Bourges en Gestion des Entreprises et des Administrations. Cette formation a été très enrichissante du fait du nombre de matières étudiées pendant ces 2 années. Suite à l’IUT, j’ai fait ma 3e année d’étude à l’ISG Paris. Il s’agit d’une école de commerce où j’ai pu consolider mes acquis. Puis j’ai pris une année sabbatique et en ai profité pour partir 6 mois en Angleterre afin d’améliorer mon anglais … mais surtout pour vivre une nouvelle expérience !
C’est à mon retour d’Angleterre que j’ai commencé à réfléchir au fait de vouloir travailler dans les jeux vidéo. Auparavant j’associais les jeux vidéo à un simple plaisir mais jamais à mon futur environnement de travail. J’ai donc décidé de faire une année à l’ESG Paris en Management de la Production Audiovisuelle et Musicale afin d’en apprendre plus sur la gestion de production (film, musique, clip, documentaire, etc…).
C’est à la fin de cette 4e année d’étude que j’ai décidé de m’inscrire à l’EMIC afin de rentrer une bonne fois pour toute dans cet univers qui m’entoure. Et sans regret !

Vous venez d’être recruté ?

OUI ! Dans le cadre de mon stage de fin de 4e année à l’ESG j’ai voulu faire un premier pas dans l’univers du jeu vidéo. J’ai donc effectué un stage de 4 mois en tant que Testeur Q/A au sein de l’entreprise Backlight, société de production d’expérience en Réalité Virtuelle. Durant ma dernière année au sein de l’EMIC j’ai voulu continuer de travailler à coté de mes cours, j’ai donc négocié et convaincu Backlight de me prolonger en stage. Je leur ai fait part de mon envie de faire de la gestion de projet et c’est avec plaisir et bienveillance qu’ils m’ont prolongé au poste d’assistant chef de projet pour 6 mois. A la fin de ce stage et étant satisfait de mon travail, Backlight ma recruté en CDD pour une durée de 6 mois en tant qu’assistant chef de projet.

Qu’est-ce que l’EMIC vous a apporté ?

La principale chose que l’EMIC m’a apporté est une immersion totale dans l’univers du jeu vidéo que ce soit avec les étudiants ou avec les intervenants. J’ai donc pu avoir des conversations poussées sur différents aspects du secteur du Jeu Vidéo. J’ai été surpris de voir la qualité d’enseignement des différents intervenants. En effet, nous avons pu écouter et poser des questions à des personnes influentes et reconnues du secteur et ayant des expériences à nous faire partager !