Portrait d’une étudiante EMIC embauchée chez Universal – Mariya Orlovska

Mariya vient de terminer son cursus de Master 2 « Manager des Industries Musicales » EMIC et son contrat en alternance chez Universal Music Production. Elle vient d’y être embauchée en CDI.

Quelques mots sur vous ?

Mariya, 25 ans et passionnée de musique à l’image depuis l’enfance grâce à Un Dos Tres, Skins et l’apothéose avec Mad Men.

Quel est votre parcours ?

Après mon BAC ES, je me suis orientée vers une formation assez générale avec un IUT Techniques de commercialisation où j’ai pu découvrir différents métiers du commerce. Ensuite, je me suis spécialisée dans le marketing et relation client à l’IAE de Lille. J’ai terminé mes études à Leicester (Angleterre) afin d’améliorer mon anglais et découvrir une autre façon d’étudier plus théorique.

Durant mon parcours universitaire, j’ai pu effectuer différents stages, alternances et emplois : communication, événementiel, relation client, community management, marketing d’influence… des métiers essentiellement dans le marketing, tout en essayant de postuler dans des entités spécialisées dans la musique, qui existent très peu dans des villes en dehors de Paris et qui manquent de moyens pour embaucher.

Par la suite, lorsque je cherchais un emploi, les fiches de postes dans mon domaine ne suscitaient pas mon intérêt et je n’arrivais pas à trouver un emploi dans lequel je serais pleinement épanouie.

J’ai donc pris la décision de me réorienter vers ma passion. J’ai cherché une formation spécialisée dans la musique puisque je connaissais vaguement les métiers dans ce secteur. J’ai donc trouvé l’EMIC, une école qui m’a aidée à trouver ma vocation et à effectuer une alternance au sein d’Universal Production Music, en tant que conseillère musicale.

Vous venez d’être embauché chez Universal Production Music au poste de conseillère musicale cinéma et fiction ? Quelles sont vos responsabilités ?

Je conseille les clients à trouver la meilleure musique pour une séquence de film ou de série. J’aide également les autres conseillers musicaux pour la TV, la publicité, ou bien encore la radio. C’est un métier passionnant qui nécessite une bonne connaissance musicale dans tous les genres musicaux. Je m’occupe également des réseaux sociaux, en relayant les différentes synchronisations ou les nouveautés. Grâce à une équipe avec des personnalités variées, j’apprends tous les jours, c’est très didactique, et le tout dans une ambiance plus qu’agréable.

Qu’est-ce que l’EMIC vous a apporté ? Qu’avez-vous aimé à l’EMIC ?

L’EMIC m’a apporté une vraie connaissance des métiers de la musique, c’est très enrichissant. J’ai trouvé ma vocation grâce à l’EMIC car je ne savais même pas que mon métier actuel existait. Nous avons rencontré des intervenants toujours soucieux de notre parcours qui nous ont aidé à nous former et à répondre à nos questions. Je recommande vivement cette formation !

Quel est votre projet professionnel ?

Je suis là où j’ai toujours rêvé d’être avec une équipe formidable et à l’écoute. Je voudrais émouvoir et faire rêver des spectateurs tout autant que j’ai été touchée avec Deborah’s Theme, dans Il était une fois en Amérique, If I had a Heart, dans Laurence Anyways, ou bien encore Meet Ze Monsta et Peaky Blinders.