Portrait d’une étudiante embauchée chez Universal Music – Myriem Gerzo

Myriem Gerzo

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques mots sur vous ?

J’ai 23 ans, je suis née et j’ai grandi à Paris (19). Mon père et ma mère ont tous les deux travaillé dans la culture. Mon père est musicien ce qui, je pense, a participé à mon attirance pour le milieu de la musique depuis toujours.

 

Quel est votre parcours ?

J’ai fait toute ma scolarité à Paris. Après avoir obtenu mon BAC ES, j’ai intégré la filière AES (Administration Economique et Sociale) à la Sorbonne qui n’avait donc rien à voir avec la musique. À ce moment là je ne savais pas qu’il était possible d’atteindre le milieu de l’industrie musicale sans avoir une formation de musicien, ni quels différents métiers ce milieu pouvait regrouper. En deuxième année de licence j’ai effectué un stage de deux mois au New Morning (mythique salle de concert de jazz à Paris 10ème). Ma mission d’origine était l’archivage de 35 ans de concert. Celle-ci a rapidement évolué : j’ai pu donner un coup de main sur la stratégie de communication, et, en restant aux concerts, aider sur la régie et la production des concerts. Finalement j’ai eu la chance de rester deux ans, en parallèle de mes études, dans cette entreprise et ainsi connaitre les rouages du métier de production / programmation de concert, notamment dans les musiques actuelles et urbaines.

Cette expérience a été déterminante dans mon parcours. J’ai décidé de quand même terminer ma licence et d’intégrer l’EMIC en MBA1. C’est lors de cette année à l’EMIC que j’ai compris comment fonctionnait un label et que c’était dans ces métiers que je voulais évoluer. J’ai donc effectué mon stage de M1 chez Caroline International France, un label d’Universal. Ils m’ont gardé pour l’alternance en M2, c’est à ce moment là que j’ai commencé à apprendre le métier de chef de projet.

Aujourd’hui je suis embauchée chez Caroline en tant que chef de projet / DA  au sein de la cellule rap GrandLine (Youv Dee, Shotas, Alpha Wann, Captain Roshi, Fixpen Sill…) et je m’occupe du catalogue international urbain de Caroline (Trippie Redd, Denzel Curry, Rema, Loyle Carner,…) .

 

Quel est votre projet professionnel ?

Pour le moment je suis exactement là où j’ai envie d’être ! À terme, je pense que j’aimerais renforcer le côté direction artistique.