Assistant de production (Musique Live)

Magdalena Brisset

Découvrez le métier d’Assistant.e de production grâce à l’expérience de Magdalena, ancienne étudiante EMIC en poste chez Live Nation :

Bonjour Magdalena, peux-tu nous parler de ton parcours ?

Après une licence en école de commerce j’ai fait une première année de master de management des industries culturelles avant de faire ma dernière année de spécialisation musique à l’EMIC.

En quoi consiste ton métier ?

Je travaille au sein du pôle français de Live Nation : nous avons un roaster d’artistes pour qui nous organisons des tournées et des cessions (festivals, évènements privés…).

Mon rôle est d’organiser les plannings des tournées, récupérer les informations et contrats nécessaires à la mise en vente puis faire le suivi logistique avec les salles, régisseurs, prestataires, etc.
A cela s’ajoutent quelques concerts durant lesquels nous « accueillons » des artistes étrangers à Paris. Je fais le suivi logistique et budgétaire de ces évènements et me déplace le soir du concert pour faire les comptes avec le comptable ou le tour manager de l’artiste. 

Peux-tu nous décrire une semaine type ?

Ça dépend des périodes. Parfois je passe ma semaine à faire des plannings et des mises en ventes. D’autres, du suivi logistique lorsque les tournées sont sur la route.
Je suis souvent au bureau mais je me déplace sur les dates parisiennes de nos artistes français & étrangers (j’ai eu l’occasion et la chance de travailler dans de nombreuses salles parisiennes comme La Cigale, l’Olympia, le Zénith, Bercy…) Il m’arrive de me déplacer sur des dates en province mais cela reste assez rare.

Quelles sont les qualités requises pour faire ton métier ?

Organisation et adaptabilité, surtout. Les tâches et les problématiques sont très variées, il faut être couteau suisse et très débrouillard !
Être extravertie et avoir un bon contact humain est un énorme plus, c’est un métier très social, on est amené à avoir beaucoup d’interlocuteurs différents.
Savoir rester calme dans des situations de stress est important aussi, il ne faut pas communiquer son stress aux artistes et aux équipes de tournée.