Excellente santé du marché de la musique en France en 2019

Les chiffres du marché de la musique enregistrée ont été publiés hier par le SNEP (syndicat national des éditeurs phonographiques) et ils montrent pour la 4e année consécutive l’excellente vitalité du marché français. 

Avec un chiffre d’affaires de 772M€ pour l’année 2019 incluant les ventes physiques et numériques, les droits voisins et la synchronisation, le marché marque une croissance de +5,4%, portée par la formidable poussée du streaming qui progresse de +23,2 %.

CA marche musique 2019

 

LE STREAMING SUPPLANTE LE SUPPORT PHYSIQUE

Le numérique représente désormais 63% des revenus de la musique en France.

Le marché du physique continue sa baisse inexorable avec une décroissance de -10% malgré le vinyle, lui en pleine croissance, qui représente 20% du marché physique. Et ce support ne concerne pas seulement les plus de 50 ans car 40% des acheteurs de vinyles ont moins de 30 ans !

vinyle en france 2019

Les revenus des abonnements streaming, en croissance de +23,2%, deviennent la première source de chiffre d’affaires du secteur. En effet, l’ensemble des abonnements payants ont généré 46% du marché en 2019 contre seulement 2% il y a neuf ans !

sources de revenus marche musique 2019

 

LE STREAMING de 7 à 77 ans

En progression de 18,5%, les abonnements payants génèrent désormais près de 80% des revenus du streaming.

revenus du streaming en france 2019

 

7,2 Millions de français sont abonnés à un service de streaming payant.

« Les utilisateurs de services de streaming payant représentent aujourd’hui plus de 10% de la population française grâce aux offres famille« , se réjouit Alexandre Lasch, Directeur Général du syndicat de producteurs.

Il souligne également que le streaming concerne désormais toutes les générations.

generations streaming

 

SUCCÈS DE LA PRODUCTION FRANÇAISE

2019 confirme encore une fois le plébiscite du public français pour les artistes produits dans l’hexagone : les talents produits en France occupent 80% du Top 200 des meilleurs ventes d’albums. 

19 sur 20 albums meilleures ventes sont des productions francaises

 

Les chiffres 2019 soulignent une nouvelle fois que le marché de la musique a réussi sa transformation numérique.

Une vidéo ici résume l’ensemble des chiffres mais aussi les enjeux. 

A l’EMIC, nous portons une attention particulière aux performances du marché de la musique, afin d’être en phase avec les attentes et les besoins des professionnels, et pour continuer à assurer un taux d’employabilité de 95% (trois mois après le diplôme EMIC).

L’excellente santé du secteur est une bonne nouvelle pour nos étudiants @emicparis qui se destinent à tous les métiers de management dans la filière musicale.