Portrait d’un étudiant EMIC – Thibault Bourgeais

Quelques mots sur toi ?

Thibault Bourgeais, 24 ans, freak dans l’âme, fan absolu de krautrock et des 13th Floor Elevators.

QUEL EST TON PARCOURS ?

J’ai commencé par un DUT information-communication, déjà dans l’idée de rejoindre l’univers de la musique. J’ai enchaîné par une licence et un Master 1 en médiation culturelle parcours musique. Après un an à Montréal, j’ai décidé de finir mes études par une année à l’EMIC pour quitter un peu la théorie et profiter de l’expérience sur le terrain. En parallèle, je suis président du Freaks Pop Festival qui met à l’honneur de jeunes groupes indés garage/pop/psyché, à 10 minutes d’Angers, les 20 & 21 juillet prochains.

QUEL EST TON PROJET PROFESSIONNEL ?

Mon objectif est de rejoindre l’industrie du live, de mettre en avant des groupes émergents et indés tout en continuant à faire vivre notre festival.

UNE CITATION POUR LA ROUTE ?

“On peut vivre sans musique mais moins bien.” Ernest Hemingway.