Téléchargez la
brochure
Renseignez le dossier
de CANDIDATURE

MARCHÉ DE LA MUSIQUE, LE RENOUVEAU – AN 2

FORTE CROISSANCE DU MARCHE DE LA MUSIQUE DANS LE MONDE EN 2016

Les chiffres du marché de la musique en 2016 ont été annoncés cette semaine par l’IFPI, la Fédération Internationale des Industries Phonographiques, et sont le signe, pour la deuxième année consécutive, d’une très bonne santé du secteur.

Le marché mondial avait déjà augmenté de +3,6% en 2015 mais en 2016, le marché progresse encore plus fortement avec croissance de +5,9%. Il s’établit désormais à 15,8 Milliards de dollars (14,4 milliards d’euros).

Le marché de la musique a réussi sa mue numérique et le digital représente désormais 50% des ventes. On note également que l’ensemble des régions dans le Monde est en progression.

L’EXPLOSION DU NOUVEAU MODÈLE : LE STREAMING 

60% de croissance pour le Streaming. S’il n’y a qu’un chiffre à retenir c’est bien celui là. 

Le marché de la musique progresse grâce à une forte hausse du streaming dans tous les marchés matures (États-Unis, Angleterre, Allemagne, France par exemple) et initie le développement des marchés émergents (Chine, Inde, Mexique), qui compte dorénavant 112 Millions d’abonnés à un service de streaming.

Ce segment de marché est notamment tiré par l’arrivée d’Apple le 30 Juin 2015 et pour lequel on peut observer pour la première fois l’impact sur une année complète. Amazon Prime se positionne également sur le marché de la musique grâce à un fort développement des offres « famille ».

capture-decran-2017-05-01-a-10-38-15

CHUTE INÉLUCTABLE DE L’ANCIEN MODÈLE 

Le marché physique et le marché du téléchargement, piliers de l’ancien modèle basé sur la possession, chutent fortement. Les supports physiques baissent de -7,6 % quand le marché du téléchargement lui s’écroule de -20,5%. 

CROISSANCE DANS TOUTES LES RÉGIONS DU MONDE

L’Europe progresse de + 4% avec une grande disparité selon les pays. Certains pays comme l’Allemagne ou la France reste des territoires le marché physique représente encore la moitié des revenus des producteurs, comme expliqué ici.

A l’inverse d’autres pays comme l’Angleterre ou les pays scandinaves restent très en avance sur le numérique. En Suède par exemple (le pays de Spotify), les revenus du streaming représente 69% des revenus.

L’Amérique du Nord connait aussi une belle progression de + 8%. Comme déjà évoqué ici, le marché américain est en excellente santé avec une croissance de +11,4% et un segment du streaming qui représente plus de la moitié de ses revenus.

Pour la sixième année consécutive l’Amérique latine progresse. En 2016 le marché a cru de +12% tiré par le Mexique (+24%).

L’Asie montre une croissance de +5,1% avec le Japon, 2e marché mondial, qui progresse légèrement (+1,1%) et la Chine qui marque également une hausse, plus forte, de +20%. 

Et Frances Moore, Directeur Général de l’IFPI de commenter: “The industry’s growth follows years of investment and innovation by music companies in an effort to drive a robust and dynamic digital music market« . 

Après plus de dix années de marasme donc, le secteur des industries musicales réussit sa transformation numérique dans toutes les parties du Monde. C’est le début d’une nouvelle ère dans un marché de plus en plus numérique.