Téléchargez la
brochure
Recevoir le dossier
de CANDIDATURE

Hadrien Chaudet, étudiant en MBA 1ère Année à l’EMIC, en stage chez PlayStation

Quel est votre parcours ?

Fasciné par le jeu vidéo depuis ma première expérience avec The Legend of Zelda : Majora’s Mask, j’ai entrepris après le Bac des études de Game Design, qui m’ont permis d’intégrer Ubisoft en tant que stagiaire en Level Design.

Mon expérience au coeur de l’équipe de développement chargée d’adapter les licences Assassin’s Creed et Prince of Persia sur mobile m’a conforté dans mon choix de rejoindre l’industrie.

J’ai aussi réalisé que je souhaitais élargir mes perspectives sur le jeu vidéo pour, à terme, endosser un rôle me permettant d’avoir une vision plus large des jeux et de l’industrie dans son ensemble.

J’ai donc entrepris une licence d’Histoire de l’Art, enrichie de plusieurs séjours d’études au Japon, en Californie et en Australie. L’EMIC a instantanément retenu mon attention lors de mes recherches de Master.

D’une part pour le côté professionnalisant, avec des intervenants de haut niveau facilitant la constitution d’un réseau robuste et formant les étudiants sur des problématiques concrètes, et d’autre part pour le côté humain, avec une vraie importance accordée à l’unicité de chacun.

La disponibilité et la bienveillance des directeurs permettent à chacun de véritablement façonner un projet professionnel qui lui est propre.

Je suis aujourd’hui Assistant Software Product Manager chez PlayStation.

 

Quel est votre projet professionnel ?

Passionné par l’ensemble de l’industrie dans ses dynamiques artistiques, économiques et stratégiques, je reste en premier lieu intéressé par les écosystèmes consoles et PC. De plus, la dimension internationale de l’industrie est pour moi primordiale, et je suis notamment sensible aux particularismes esthétiques et design des productions japonaises.

Mon stage à PlayStation est donc une vraie concrétisation dans mon parcours professionnel.

Très attaché à toutes les complexités des softwares (techniques, artistiques, culturelles), le rôle de Product/Brand manager s’aligne parfaitement avec mes intérêts.

A l’avenir, je souhaiterais acquérir de l’expérience professionnelle à l’étranger, pour continuer à développer mes compétences et, à terme, m’impliquer dans des problématiques plus stratégiques à l’échelle de l’entreprise.

 

Vous êtes aujourd’hui en stage chez PlayStation, quelles sont vos principales missions ?

Mon rôle en tant qu’Assistant Software Product Manager comporte deux versants principaux : je dois d’une part adapter la stratégie marketing internationale au territoire français, et d’autre part concevoir puis mettre en application des activations marketing locales pour la France.

Plus généralement, je dois être à la fois capable de comprendre la nature et les enjeux des produits pour les adapter le plus efficacement possible au marché français, et être garant de la cohérence de la campagne par rapport à l’identité du jeu tout au long de son cycle de vie.

Concrètement, j’interviens sur l’ensemble du catalogue « 1st party » PlayStation, soit en tant qu’assistant sur les grosses marques (God of War, Detroit : Become Human, Marvel’s Spider-Man), soit en tant que responsable pour d’autres licences telles que les jeux PS VR, Concrete Genie et Dreams.

Cette opportunité professionnelle, bien plus qu’un simple stage, est donc vraiment à la conjonction des valeurs de l’EMIC de savoir-faire et de savoir-être, mais aussi de ma quête principale : intégrer l’industrie qui me passionne, dans une structure façonnant le paysage vidéoludique, et dans un rôle correspondant à mes intérêts et compétences.