Téléchargez la
brochure
Renseignez le dossier
de CANDIDATURE

E3 2017: premiers bilans

À l’heure où les acteurs majeurs de l’industrie du Jeu Vidéo ont clôturé leurs conférences respectives, qui marquent le coup d’envoi traditionnel du salon E3, il est temps de faire un premier bilan.
 
 
Electronic Arts a marqué les esprits avec Anthem, une nouvelle licence créée par l’un de ses studios majeurs Bioware ainsi qu’avec Star Wars Battlefront 2, annoncé comme le N°1 des ventes de Noel 2017 par de nombreux spécialistes.
 

 
Puis Microsoft, au cours d’une conférence centrée sur les jeux, a annoncé sa nouvelle console, la Xbox One X (anciennement Projet Scorpio). Disponible en novembre 2017 au prix de 499 euros, elle suscite malgré son design réussi et sa puissance quelques interrogations. À Microsoft de les lever dans les semaines à venir. Il faut retenir de la part de Microsoft une volonté d’élargir sa gamme (comme le fait Apple par exemple) avec cette Xbox One X, de proposer des contenus et jeux vidéo originaux et multi cibles. Un exercice réussi !
 

 
La réponse de Sony lors de sa conférence, beaucoup moins flamboyante que les éditions 2015 et 2016, est assez convenue mais efficace : des suites de jeux attendues (Horizon), des nouvelles licences à venir (Days Gone) et un nouveau jeu Spiderman, qui viendra séduire le grand public à ce stade du cycle de vie de la console PlayStation.
 

 
Enfin, mention spéciale à Ubisoft : l’éditeur français a réussi sa meilleure conférence de l’histoire avec une prise de risque à souligner sur de nombreux jeux à venir d’ici fin 2018 (Beyond Good and Evil 2 et Assasin’s Creed Origins).
 

 
Preuve une nouvelle fois de la bonne santé de l’industrie du Jeu Vidéo, cet E3 semble orienté sur les contenus, des jeux toujours plus riches et variés. Attendons maintenant la réponse de Nintendo, très attendue cette année sur le salon californien…