Téléchargez la
brochure
Renseignez le dossier
de CANDIDATURE

3 questions à … Nicolas Dicker – Regional Marketing Manager Southern Europe chez NVIDIA

Pouvez-vous détailler les différentes activités de Nvidia dans le secteur du Jeu Vidéo à travers le monde ?

NVIDIA, historiquement est le concepteur du GPU, qui est le composant clé pour le Jeu Vidéo.

Le GPU a offert via ses évolutions une puissance accrue pour prendre en charge des résolutions supérieures (4K), une excellente fluidité (60 fps au minimum, jusqu’à 240 fps pour l’Esport) et surtout la puissance de calcul nécessaire pour permettre aux créateurs et développeurs de jeux d’offrir des titres toujours plus réalistes et détaillés. Aujourd’hui, le parc installé de GeForce GTX à travers le monde est de plusieurs centaines de million, et représente la première plateforme de jeu au monde.

Au-delà de l’aspect du composant hardware, NVIDIA développe des technologies de rendu graphique et des outils à destination des développeurs via notre programme GameWorks. Celles-ci permettent au studio de raccourcir leur temps de développement et d’introduire des effets graphiques, physiques et même récemment autour de l’IA dans leurs derniers titres.

Du côté du joueur, la plateforme GeForce GTX propose outre la puissance, des fonctionnalités particulières et spécifiques via notre outils GeForce Experience. En voici quelques exemples :  ShadowPlay Highlights (qui permet un enregistrement automatique et le partage des meilleurs moments d’un jeu), NVIDIA Ansel (Un outils de photographie virtuel ingame), NVIDIA FreeStyle (qui permet de modifier le rendu d’un jeu avec des filtres spécifiques).

Autre activité importante est la diffusion de toutes cette technologie à travers de multiples plateformes :

• Le PC qu’il soit PC de bureau ou PC portable via les produits GeForce GTX via nos partenaires OEM et revendeurs.
• Les consoles et tablette SHIELD
• Les consoles de jeux (Nintendo Switch par exemple)
• Les offres de cloud gaming via notre plateforme GeForce NOW et autres partenaires.

Finalement, de la R&D au joueur, NVIDIA offre toutes les technologies et outils nécessaires pour la création et l’utilisation des jeux dans les meilleures conditions possibles (fluidité et qualité visuelles haut de gamme en 4k) pour le plus grand plaisir des joueurs.

Quelle est votre stratégie à moyen terme concernant le segment du Cloud Gaming ?

NVIDIA développe les technologies nécessaires pour le cloud gaming (rendu graphique dans des serveurs distants) depuis plusieurs années via l’introduction de notre technologie GRID en 2011. Aujourd’hui, un milliard de PC ne peuvent pas lancer de jeux récents du fait de leurs faibles capacités graphiques. Il y a donc à la fois une opportunité et une tendance des joueurs a ne plus de soucier de la machine qui fait tourner les jeux (puissance, mise à jour, etc).

A l’image de l’industrie de la musique puis de celle de la vidéo et du cinéma, le streaming permet de s’affranchir des contraintes dès la plateforme et de consommer du jeu vidéo plus facilement et plus rapidement. C’est une excellente nouvelle pour les développeurs et les joueurs.

GeForce NOW est notre plateforme de cloud gaming (en beta publique aujourd’hui) qui offre la possibilité de jouer en 1080P a 60fps en qualité visuelle ultra a tous les jeux disponibles sur PC via une connexion a 25mbps. Au même titre que les GeForce GTX pour les PC, nous travaillons également avec de nombreux partenaires pour déployer des offres de cloud gaming efficaces dans le futur.

Pouvez-vous décrire des exemples de partenariats réussis avec les éditeurs et les développeurs de jeux vidéo ?

Les partenariats NVIDA avec les éditeurs et les développeurs sont tout d’abord des partenariats fondés sur l’utilisation de technologies associées à notre programmes GameWorks (technologies de rendu graphique, physique) ou a l’exploitation de spécificités de la plateforme GeForce (ShadowPlay Highlights, Ansel, FreeStyle…).

Récemment nous avons de multiples exemples comme Destiny 2 de Bungie, Activision/Blizzard. En effet ce titre exploite un rendu spécifique pour la 4K et intègre une technique d’occlusion ambient optimisée pour les GeForce GTX. Finalement, ce jeu a été proposé en bundle avec les GeForce GTX 1080, 1080Ti ainsi que les ordinateurs portables équipés de ces GPU.  Autre exemple, celui de Final Fantasy XV PC avec son nouveau moteur 3D Luminous qui exploite de nombreuses technologies GameWork (NVIDIA Turf Effects, NVIDIA HairWorks, NVIDIA Flow) et qui offre à la version PC un niveau de rendu exceptionnel et une expérience unique.